adhésions
recherche
contact@france-israel.org
Dimanche 20/04/2014 Bienvenue sur le site de France-Israel Logo Twitter

Articles
Actualités

Dans la même rubrique:

Actualités Actualités
Date de publication
06/06/2012
Agrandir la taille de la police

Imprimer
Imprimer

Transmettre à un ami
Transmettre à un ami

Ecrire a rédacteur
Ecrire au rédacteur

Réagir à l'article
Réagir à l'article

Rss
Rss


Amnesty et Israël : l'ONG se discrédite avec son Rapport 2012 et participe du climat de haine antisémite... Par Hélène Keller-Lind

amnesty-international-150x150.jpgAmnesty passe pour dire le vrai en matière de Droits de l'Homme. Chimère que cela...En effet, deux de ses rapporteurs principaux pour la région que l'organisation appelle « Israël et les Territoires palestiniens occupés », sont des militants anti-israéliens avérés....Ce que démontre l'Observatoire des ONG, ONG Monitor, entre autres mensonges d'Amnesty. Et ce que prouve amplement aussi une simple recherche sur Internet. Amnesty participant ainsi du climat de haine antisémite actuel.


 

Amnesty éreinte Israël

Dans son Rapport 2012 très attendu Amnesty International éreinte Israël. Toute la panoplie des sempiternelles accusations anti-israéliennes est déclinée. Point n'est besoin de les reprendre, on ne les connaît que trop. Il y a même un chapitre sur la Bande de Gaza, vilipendant le blocus maritime imposé par Israël. Sans préciser que cela est pour d'évidentes raisons de sécurité, ce territoire régi par une organisation reconnue comme terroriste par l'UE ou les États-Unis, étant une base terroriste...Blocus reconnu comme légitime par l'ONU, d'ailleurs...http://www.amnesty.org/en/region/israel-occupied-palestinian-territories/report-2012

Pour faire mine d'être crédibles, toutefois, les auteurs du Rapport évoquent les « tirs au hasard » depuis la Bande de Gaza sur le sud d'Israël », en minimisant la gravité puisqu'il n'y a eu « que » deux morts....Tirs qui seraient le fait de « groupes armés » non désignés, alors que chacun sait qu'il s'agit de groupes terroristes agissant avec le blanc-seing du Hamas, gouvernement « de facto » de la Bande...

Amnesty totalement décrédibilisé, ment en prétendant ne pas recevoir de subventions

Mais cela n'est pas le pire dans ce Rapport qui décrédibilise totalement Amnesty. En effet, l'Observatoire des ONG, ONG Monitor, soulève à son égard deux points d'une importance capitale http://www.ngo-monitor.org/article/breaking_its_own_rules_amnesty_s_gov_t_funding_and_researcher_bias . D'une part, et c'est là moindre mal, cette étude montre qu'Amnesty ment car, contrairement à ce que dit et surtout écrit cette ONG si réputée et considérée comme totalement fiable, elle reçoit des subventions non négligeable de la part de gouvernements...On parle là de milliers et même de millions d'Euros...Amnesty ne peut donc prétendre être impartial et, de plus, ment ouvertement à ce sujet...

 

Amnesty totalement décrédibilisé, utilise comme Rapporteurs et porte-paroles des anti-israéliens notoires

Déborah Hyams

Mais le second point soulevé par NGO Monitor est plus grave encore et décrédibilise totalement Amnesty International. En effet, deux de ses Rapporteurs pour la région du monde qu'elle appelle «  Israël et les Territoires palestiniens occupés » - alors qu'il s'agit de territoires disputés faisant l'objet de négociations, quand bien même celles-ci seraient suspendues – sont des militants anti-israéliens notoires.

Cessons, d'ailleurs, d'utiliser le terme « pro-palestinien » qui est totalement impropre, si les mots ont un sens, étant donné que ces militants concentrent toutes leurs critiques, souvent injustifiées, ou ne tenant pas compte des réalités du terrain – comme le terrorisme ou l'incitation à la haine anti-israélienne et antisémite du Hamas comme de l'Autorité palestinienne – sur Israël, ne mentionnant pas ou si peu les violations palestiniennes du droit des femmes – les lois palestiniennes permettant les crimes dits d'honneur étant toujours en vigueur – ou de la liberté d'expression et de la presse...

L'analyse de NGO Monitor cite un principe logique d'Amnesty qui est de ne pas confier l'étude d'un pays ou d'une région du monde à des ressortissants de ce pays ou de cette région ou toute autre partie prenante. Le problème étant que ce principe cardinal, garantissant en principe son impartialité, est foulé aux pieds ici. Là encore Amnesty ment, un mensonge lourd de conséquences...

En effet, NGO Monitor nous dite que « fin 2010 Amnesty a recruté une militante anti-israélienne Déborah Hyams, comme chercheur pour la section «  Israël, les Terriitoires occupés palestiniens et l'Autorité palestinienne ». Et nous donne des exemples précis de ce militantisme très actif et au long cours ne laissant aucun doute quant au parti-pris anti-israélien évident et bien établi de Déborah Hyams qui est  allée jusqu'à justifier les attentats suicides perpétrés contre des civils israéliens...http://cornellsun.com/node/3270 Rien que ça...Mais ce n'est qu'un exemple parmi tous ceux que donne NGO Monitor...On notera que cette anti-israélienne militante, apparemment juive, est à la fois l'un des auteurs de ce Rapport mais aussi l'une des portes-paroles d'Amnesty que l'on peut joindre pour de plus amples précisions...

 

Saleh Hijazi

Un autre Rapporteur et porte-parole d'Amnesty est Saleh Hijazi. Dont on retrouve aisément le parcours édifiant sur Internet. Né à Jérusalem en 1983, il a étudié à Ramallah puis aux États-Unis et en Grnde-Bretagne. Le sujet de sa thèse – dont on ne trouve pas la trace, mis à part le titre – est : « Yasser Arafat : un Prophète palestinien dans la formation de l'identité nationale palestinienne ». Yasser Arafat, maître terroriste, qui a détourné des milliards d'aide...Édifiant. Cela a dû valoir au jeune homme sa nomination au poste de « responsable pour les Relations Publiques du ministère du Planning à Ramallah en Palestine ». C'est ainsi que le décrivait l'université de Mcgill de Montréal pour sa participation à une Conférence Globale pour les Droits de l'Homme en 2007 http://efchr.mcgill.ca/InternationalYoungLeaders.php . On notera au passage qu'il y a dans cette université québecoise un groupe qui milite activement pour qu'elle rompe les relations avec le Technion, ce qui démontre un mépris pour l'excellence assez confondant....http://www.tadamon.ca/post/9348 Pour mémoire, un des Professeurs du Technion, Dan Shechtman, a reçu en 2011 pour la Chimie un troisième Prix Nobel pour cet Institut hors pair....http://www.crif-marseilleprovence.org/le-crif-en-action/israel/article/le-technion-l-institut-israelien

Saleh Hijazi a poursuivi son parcours de militant anti-israélien à l'Université d'Essex où il a été Président de la « Société Palestinienne ». Celle-ci affiche ainsi son crédo : « Nous nous engageons à lutter pour une Palestine libre et à faire mieux comprendre sur notre campus ce qui arrive vraiment au peuple palestinien. Nous accueillons quiconque condamne l'oppression du peuple palestinien par Israël et quiconque veut en savoir plus sur la situation. Surtout après les guerres de ces dernières années contre Gaza et le blocus qui lui a été imposé depuis 2007, faisant de Gaza « la plus grande prison au monde »...http://www.essexstudent.com/activities/societies/Palestinian/ 

Voici donc qui Amnesty International a recruté et choisi pour concocter la partie « Israël et les Territoires palestiniens occupés » de son Rapport 2012 et en être les portes-paroles...http://english.pnn.ps/index.php/human-rights/1809-amnesty-international-report-on-the-detention-without-trial-of-palestinians-by-israel

 

En mentant, Amnesty participe du climat de haine antisémite

Quant à Ann Harrison, Directrice adjointe du Programme d'Amnesty pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, autre porte-parole pour ce Rapport, elle ne se prive pas, bien entendu, de donner un large écho  à des études qui ne sont ni impartiales, ni crédibles. Ses critiques virulentes d'Israël sont citées, par exemple, par « Aulnay Palestine Solidarité » d'Aulnay-sous-Bois http://aps93600.blogspot.ca/2012/05/ann-harrison-directrice-adjointe-du.html Amnesty contribuant donc ainsi au climat de haine anti-israélienne et antisémite en France, dont on constate les résultats avec la flambée de violence antisémite en France depuis la tuerie de Toulouse provoquée par ce nouvel enseignement de la haine...http://www.desinfos.com/spip.php?page=article&id_article=31453

 

Hélène Keller-Lind

06/06/12



Vos réactions
Encore aucun commentaire enregistré

Création et hébergement © Alliance-Hosting 2009